RGPD

Le 25 mai 2018 entre en vigueur le nouveau Règlement Européen sur la Protections des Données.

19 avril 2018

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPG) a pour principaux objectifs d'accroître à la fois la protection des personnes concernées par un traitement de leurs données à caractère personnel et la responsabilisation des acteurs de ce traitement.

Il s’applique aux entreprises dans et hors de l’UE qui traitent des données personnelles des personnes physiques ou morales de l’UE.

Il prévoit une mise en place par les acteurs d’une protection des données dès la conception et d’un système d’information sécurisé.

Les entreprises et organismes devront recevoir un consentement explicite et avoir davantage de contrôle sur les données personnelles de leurs contacts (clients, fournisseurs, salariés, adhérents…).

Des sanctions importantes en cas d’infraction : amendes jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires. C’est le montant le plus élevé qui est retenu entre les deux cas de figure. Le risque est grand pour les TPE, PME ou associations.

La CNIL alerte sur des arnaques de prétendus experts et a mis en place une documentation en ligne. Elle peut vous conseiller par téléphone via une ligne dédiée : 01 53 73 22 22.

En conclusion :

Le Règlement Général de Protection des Données remplace l’actuelle Directive de 1995 et s’applique dès le 25 mai 2018.  A partir de cette date :

  • Les entreprises doivent prouver leur effort de mise en conformité RGPD
  • Cartographier leurs données personnelles et leurs traitements
  • S’organiser (procédures, formation/sensibilisation)
  • Se doter d’outils logiciels

Retour à la liste des actualités



Réalisation : Ealys